10 janvier 2007

"La montagne est tellement jolie quand on grandit auprès d'elle..."

J'avais juré (juré est peut-être exagéré) que jamais je ne tomberais dans le panneau. Quel panneau ? celui d'acheter au compte goutte ces DVD que nous vante la pub et qu'on trouve dans les kiosques. Je trouvais ce concept un véritable attrape-nigaud et les DVD proposés en général assez médiocres. Et bien, il ne faut jamais dire jamais...j'ai succombé aujourd'hui à la tentation et je ne pense pas aller à confesse pour cela. Quand j'ai vu que nous était proposé le premier épisode de Heidi (le film tourné par le réalisateur Tony Fladdt) m'est remontée toute une foule de souvenirs, la mélodie du générique, la bobine de la fillette qui jouait Heidi, les montagnes...bref, je suis retombée en enfance. Il me fallait ce DVD...pour ma petite demoiselle bien sûr ! hum, hum...elle a bon dos la petite demoiselle. Je me demande quelle part ce film a joué dans mon amour de la montagne ? peut-être y était-il déjà grâce à mon papa qui reste un grand montagnard dans l'âme...mais il en a été ravivé. Je ne sais si c'est mon enthousiasme communicatif, mais ma petite fille est restée scotchée devant l'écran et nous avons repassé en boucle les 25 minutes du premier épisode en commentant à qui mieux mieux. Depuis 2h, je n'arrête pas de fredonner "La montagne est tellement jolie quand on grandit auprès d'elle..."

5 commentaires:

Piloo a dit…

c'est chouette de retomber en enfance, moi aussi j'aime beaucoup Heidi mais j'aime encore plus Sissi et la petite maison dans la prairie lolll

Lauréole a dit…

j'ai vu que la petite maison dans la prairie existait aussi dans le même genre de collection...mais j'ai pas flashé ;-)

rachel a dit…

hahah m'en parle pas david il s'achete tous les mazinger et vengador du kiosque!!...on se demande qui regarde le plus...;o)...mais franchement tu as tout a fait raison...

biscayou a dit…

La montagne du fond ne chante pas encore, mais il n'y a plus de neige, les piverts arrivent dans le saule pleureur, les oiseaux commencent à chanter le matin et je m'imagine que craquotte aime autant le DVD que son grand père!! je vais lui amener son ordi (à craquotte) dès mon prochain voyage, elle pourra passer en boucle

Sandrine Tricofolk a dit…

Aaah Heidi, oui moi aussi c'est un peu mon enfance, et mon père était un grand montagnard... je comprends donc que tu aies craqué ;)