03 janvier 2007

achèvements et démarrages

Voici quelques unes des réalisations que j'ai faites ces temps derniers. Je n'ai malheureusement pas de photos pour toutes (oublis). Tout d'abord, un pull pour ma soeur, offert à Noël

Un petit tour de cou pour une amie

Côté tricot, j'ai donc commencé le pull "Banff" avec de la laine bouclette, cadeau de ma belle-mère. Il va falloir que je surveille ma boule de poils qui semble apprécier le moelleux de cette laine.

ainsi qu'un pull pour le grand bonhomme, modèle pioché sur Tricotin. Je le tricote avec une belle laine achetée au Chili l'an dernier. Je me souhaite beaucoup de courage car je ne suis pas arrivée au bout ! J'ai également mis à profit ces jours de vacance pour faire le levkas sur mes planches d'icônes. Le mot levkas vient du grec "leukos" qui signifie blanc. C'est le nom usuel donné à l'enduit blanc du fond de l'icône. Ce n'est pas l'étape que je préfère, mais sa réalisation demande beaucoup de rigueur dans les proportions (Blanc de Meudon, colle de peau de lapin, eau) et de la minutie dans le ponçage : au final, la planche doit être lisse comme du marbre. Je ne sais pourquoi, mais le ponçage me fait toujours le même effet que la craie qui crisse sur le tableau noir...brrrr Bref, cette étape est importante. Un mauvais levkas fera craqueler la plus belle des peintures.

3 commentaires:

Piloo a dit…

tu es une touche à tout et tu fais de très belles choses bravo

rachel a dit…

ouah didonc...ca c des cadeaux!! ouah grandeur nature didonc...et c la premiere fois que je vois ton chat didonc...il est vraiment tout mimi....euh tu parle de colle de peau de lapin..euh kesako?...faut que attraper les lapins de peur de rester coincer?...;o)alors de retour au tricot the?

Lauréole a dit…

merci Piloo ! c'est parfois un défaut de temps en temps d'être touche à tout...parfois c'est gratifiant si on va un peu en profondeur.
C'est vrai que je ne l'avais pas mon Melchior à Santiago. Il est tout noir...en fait il tient plus de la panthère question taille, mais il est très doux. Oui, oui, je retourne avec joie au café tricot chez Brentanos. Quant à la colle de peau de lapin, rassure-toi, je l'achète toute faite. Ca sent très mauvais, mais c'est ce qu'il faut pour que le Blanc de Meudon colle bien...quelle alchimie ! ;-)