28 avril 2008

Voyage en Suède

Sachant que Ninne, Raghnild et quelques amies de la blogosphère se retrouvaient à Telemark le WE passé, j'ai tout fait pour les rejoindre...et me suis trompée de destination. J'ai atterri en Suède au lieu de la Norvège ! Pourtant la Norvège n'est vraiment pas loin... J'en ai profité pour faire quelques emplettes...soupe aux myrtilles ou aux fleurs de rosier, boisson aux airelles...typiques. Trêve de plaisanterie...je n'étais que chez Ikea, petite enclave suédoise dans l'enclave de l'Ilrande du Nord, dans la banlieue de Belfast ! Il n'y a qu'un seul magasin Ikea en Irlande et je peux témoigner qu'un grand nombre d'Irlandais font le déplacement et remplissent leurs coffres. J'en profite pour vous donner un petit résumé de la situation entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande (ou Irlande du Sud). On sait que le nord de l’Irlande est séparé politiquement du sud de l’Irlande depuis 1921. Les habitants de l’Irlande du Nord sont d’origine anglaise, écossaise ou irlandaise. Ceux d’origine anglaise et écossaise – communément appelés les Ulster-Scots – forment la majorité de la population, soit 60 %: ils sont de religion protestante et veulent généralement poursuivre la politique de rattachement avec la Grande-Bretagne.

formation du drapeau du Royaume Uni

Les autres 40 % sont des Irlandais de souche, c’est-à-dire des catholiques et des nationalistes natifs de l’Ulster, et ils sont généralement considérés comme des «indépendantistes» prônant le rattachement avec la république d’Irlande. Cependant, même si les protestants constituent 60 % de la population d'Irlande du Nord, ils sont progressivement rattrapés par les catholiques, dont le taux de natalité reste plus élevé. L'île de l'Irlande, occupée par les Celtes depuis le IVe siècle avant notre ère, a connu plusieurs occupations au cours de son histoire: les Vikings norvégiens et danois au XIe siècle, les Normands au XIIe siècle, les Anglais au XVIe siècle. Après avoir été complètement dominée et exploitée par l'Angleterre, l'Irlande obtient son autonomie législative en 1782-1783 en tant que «nation protestante libre» avec ses deux parlements, l'un à Dublin (sud), l'autre à Belfast (nord). Tout au cours du XIXe siècle, les mouvements indépendantistes irlandais s'intensifièrent et se durcirent. Après une guerre d'indépendance entre 1918 et 1921, Londres décida par le Home Rule (1922) de constituer deux parlements "religieux" en Irlande.

drapeau d'Irlande du Nord

La suite, vous la connaissez plus ou moins : En 1949, l'Irlande catholique du Sud proclama unilatéralement son indépendance et prit le nom officiel de république d'Irlande. L’irlandais et l’anglais devinrent les deux langues officielles de la République. Quant à l'Irlande du Nord, majoritairement protestante, elle continua d'être rattachée à la Grande-Bretagne tout en disposant encore de son parlement local à Belfast.

marche des Orangistes potestants à Belfast
La paix en Irlande du Nord se trouve toujours dans une délicate position. Après trente années de conflit, les catholiques et les protestants ont souvent été dans l'impasse. Quelque trente années de violence ont laissé un héritage de haine et d'amertume au sein d'une communauté déchirée.

Quant à nous, notre saut en Irlande du Nord n'aura été remarquable que par le changement des kilomètres en miles, des euros en livres et quelques kits suédois à assembler !

19 commentaires:

Ragnhild a dit…

Merci Lauréole pour nous faire visiter ton pays ! J'y ai été un fois il y a quelques années et j'adoore les îles Aran !!! Je vais lire l'histoire en détail ce soir. Bisous en vitesse de Ragnhild - revenue de Telemark hier soir - et non pas de Ikea ;-D

fleur a dit…

Tu auras de quoi raconter sur ton île d'adoption!

Sara a dit…

J'adore aller à Ikéa :-) D'ici, il faut aller soit à Toulouse, soit à Barcelone.
Délicate situation que celle de l'Irlande, l'homme ne peut décidément pas vivre sans se taper dessus pour des questions de territoire ou de cultures/religions :-(

lili45 a dit…

bien sympa ton voyage en suède !!! et merci pour ce rappel d'histoire :-)

puccannick a dit…

merci pour toutes ces infos, j'avoue honteusement que je ne savais pas tout ça...

rachel a dit…

et bin lala pour le coup...tu m'as fait peur..hihih...ouep pas d'ikea par ici...et sympa ton histoire qu'on a tendance a un peu trop simplifier de notre cote....

Marie a dit…

Les indépendantistes font des bébés. Ma foi, c'est le calme avant la tempête annoncée.
Pas de IKEA à Dublin ? C'est curieux.

stef et sa belette a dit…

ahhhh et ikéa comme toujours ! hihiih !
merci de tes gentils mots pour les douleurs dentaires d'amélie en fait oui elles font moins mal quand elles sont sorties tu as raison mais là Amélie n'en a qu'une de sortie elle souffre terriblement pour les autres

je la garde dans notre lit la nuti et elle téte au sein celà l'aide la soulage un peu plus
merci encore

Jocerane a dit…

Merci pour ton passage!
Dans un jardin, la vie est toujours belle!
Pour l'Irlande, les choses avaient failli s'arranger à l'époque de Parnell, et puis les négociations avaient capoté. En Grande-Bretagne, il y avait des partisans du home-rule dès la fin de l'ère victorienne...Je ne pense pas que ça s'arrangera vraiment un jour, malheureusement... Il y a trop de passif...

Christine 73 a dit…

Rien que pour la petite boutique de laine, j'irais bien à Cork. Merci pour le rappel de la formation de l'Union Jack, l'héraldique et ses sources sont toujours intéressantes je trouve.

oraure a dit…

J'ai prévu une virée en Suède la semaine prochaine ;-) Je penserais bien à toi !

lucylaine a dit…

J'ai posté hier un commentaire, mais décidément je m'y suis prise...comme un pied!!!hihi!! Bref, par ici l'enclave suédoise se trouve à toulon, alors du coup je n'y vais pas souvent!
Puis c'est un superbe documentaire sur l'Irlande que tu nous écris!! J'ai appris aussi la signification du drapeau anglais, j'avoue que j'en ai souvent discuté avec les enfants, sans jamais avoir vraiment cherché!! C'est dommage que l'homme soit si enclin à l'hostilité, ce genre de haines et de désaccords ont la peau dure et je suis sure qu'ils ne disparaitront jamis, ils sont tapis dans l'ombre prêts à éclater à la moindre étincelle...

madydou a dit…

c'est dans la drôme si je me souviens bien ? je suis curieuse !
jespère que tu feras le plein de ton coin à toi...

yan a dit…

Un grand merci pour ces rappels ...et ton gentil message chez moi !

Sandrine Tricofolk a dit…

Merci pour ton rappel sur l'Irlande, et toutes les informations que tu donne.
L'Ikéa le plus près d'ici est la plate-forme européenne pour tous les Ikéas, c'est assez impressionnant tous les camions et hangars. Dire que ce qu'il y a dans ton Ikéa est passé par Metz.

birana a dit…

Merci pour ce petit cours d'histoire de l'Irlande.

Nous avons aussi a Montreal un petit soin suedois. hi!hi!

Cath a dit…

Merci pour ce cours de rattrapage d'histoire, merci d'avoir comblé mes lacunes.
J'aime beaucoup la chute de l'histoire...

Nadacorp a dit…

Ce n'est pas un mur peint par L'ira... Mais par les groupes paramilitaires unionistes protestants pro anglais ( la main rouge est un de leur symboles... ).

Lauréole a dit…

merci! du coup je la retire ;-)